Portrait du Président de l'association


                                                    Publié le                                                                                                                                                                                                   

                    

                                                                                                                    

                    

                                                                                                            Fêtes et festivals,                           Dunes                                                            

                                                                        

Le 10e anniversaire de l'association, qui compte plus de 300 membres en France, sera fêté le week-end des 2 et 3 juillet, dans la commune de Dunes, en compagnie d'une délégation de 19 Honduriens. Une fête pour tous «animations et démonstrations diverses», expositions, ainsi que des conférences. Midi et soir, vous pourrez vous restaurer sur place.

    

        

Comment l'association a-t-elle vu le jour?

Il y a 10 ans déjà, j'ai croisé la route du Père Francis SCHIEFER, à Moissac, il attendait son ordre de mission pour se rendre au Honduras dans la paroisse d'Ojojona. Quelque temps après, il me contactait car, à son arrivée, il a été touché par l'extrême précarité sanitaire des habitants. Alors, avec le soutien de mon épouse et d'amis, je me suis jeté à l'eau, instinctivement, connaissant le Père Francis, je ne pouvais rester indifférent à sa détresse et à celle de la population hondurienne. Il faut noter qu'à cette époque, plus de 180 enfants étaient décédés en huit mois.

Quel est le but de l'association que vous dirigez?

Nous aidons en rassemblant des aides financières et matérielles par l'envoi de conteneurs de 70 m3 à raison d'un envoi par an. Cette année, nous atteindrons le nombre de trois. Le reste de l'année, nous confectionnons des confitures qui sont vendues sur notre stand avec des objets fabriqués par nos amis honduriens. Tous les citoyens peuvent nous aider. Les dons affluent par le bouche-à-oreille (http ://vivremieux-honduras.blogspot.fr/)

Pour un jeune retraité, quel est le temps passé pour l'association?

Un temps plein (petit sourire complice de son épouse). J'ai la chance d'être entouré de Marie-Paule et de nombreux bénévoles. Pour la fête des 10 ans, c'est 120/100 de mon temps qu'il me faudrait (vue l'ampleur de la manifestation). Je ne me demande pas dans quelle galère je me suis mis ! Nous recevons une telle chaleur en retour des gens que l'on aide.

Quelles réalisations sont prévues dans un futur proche?

Nous avons participé à la réalisation d'un hôpital régional St Jean-Marie VIANNEY qui couvre une zone où vivent près de 30 000 personnes avec l'accord du gouvernement local.

Notre nouveau projet, c'est la construction et l'aménagement d'une école et d'un collège (Centre Éducatif St Benoit). À ce jour, 400 élèves bénéficient d'une éducation. Le futur proche sera la construction d'un lycée. L'ensemble éducatif pourra recevoir environ 1 000 élèves.

Un souhait?

Que la population vienne faire la fête avec nous le premier week-end de juillet. Notre association Vivre mieux au Honduras veut vivre et aider longtemps !